Département universitaire des sciences infirmières

Présentation

En 2009, la faculté de médecine de Marseille a créé un poste de Vice-Doyen aux professions paramédicales (le premier et le seul en France).

En avril 2011, a été signée une convention de partenariat pour l’harmonisation des formations en soins infirmiers conduisant à la collation du grade de licence. Ce partenariat regroupe Aix-Marseille Université (AMU), un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) regroupant 17 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) et le Conseil Régional.

Depuis, la formation conduisant au métier d’Infirmier(e) est engagée dans le processus LMD ; elle connaît une réforme importante. Le référentiel de formation qui conduit au diplôme d’État valant grade de licence nécessite qu’une partie de la formation soit réalisée par des enseignants universitaires ou désignés par l’université. Les modalités d’intervention sont déterminées selon le contexte de chaque IFSI. L’université met en œuvre un dispositif pédagogique adapté en concertation avec les IFSI et l’EPPA (École du Personnel Paramédical des Armées), visant à des enseignements de qualité pour l’ensemble des instituts garantissant l’égalité des étudiants devant la validation.

Plusieurs types d’enseignants peuvent intervenir dans cette formation et doivent au préalable bénéficier de l’agrément d'AMU.

L’évaluation des enseignements inhérents aux UE coordonnées par l’université fait l’objet d’un dispositif mis en place par la commission pédagogique de ce dispositif, placée sous la Présidence d’AMU. En octobre 2011, quatre groupes de travail ont été mis en place, chargés de l’harmonisation des enseignements, du contrôle des connaissances, du suivi et de l’évaluation de la mise en place de la réforme ainsi qu’une interface avec le service des TICE de l’université.

En 2012, le Département Universitaire des Sciences Infirmières (DUSI) a été créé, au sein de la faculté de médecine de Marseille. Il a pour mission le développement, l’encadrement et le suivi des formations concernées par l’universitarisation des formations relatives aux sciences infirmières, dans le cadre du processus LMD (c’est le seul en France). Le DUSI met en place et développe une offre d’encadrement dans le domaine de la santé pour des étudiants (tes) infirmiers(ères) engagés dans un cursus de thèse. Concernant l’enseignement, il gère différentes formations : licence infirmière, masters en sciences cliniques infirmières, formation professionnelle qualifiante visant à développer l’expertise des infirmiers(ères) dans le champ clinique. Il présente une interface avec l’unité mixte de formation continue en santé (Mme Chantal Eymard, l’une des 2 infirmières françaises habilitée à diriger des Recherches) et coopère avec le département « sciences paramédicales et handicap ».

C’est en juillet 2012, qu’a été organisée à la faculté de médecine la cérémonie de remise de grade de licence à la première promotion 2009-2012. Au titre de l’année 2011-2012, plus de 4000 étudiants ont été inscrits dans les IFSI, et donc à AMU. L’universitarisation des formations paramédicales se poursuit avec, notamment, l’acquisition du grade Master pour les infirmiers(e)s anesthésistes et pour les orthophonistes.