Don de moelle osseuse

Qui peut donner ?

Tout le monde peut devenir volontaire au don et décider de donner une chance supplémentaire à un malade de guérir. Mais il faut impérativement respecter les conditions suivantes.

  • être en parfaite santé ;
  • avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l’inscription (même si l’on peut ensuite donner jusqu’à 60 ans) ;
  • accepter de répondre à un questionnaire de santé et faire une prise de sang.

Certaines contre-indications médicales peuvent rendre le don et donc l’inscription impossible.

Comment s'effectue ce don ?

Il existe 2 modes de prélèvement des cellules de la moelle osseuse : le prélèvement dans les os postérieurs du bassin et le prélèvement dans le sang par aphérèse. En s’inscrivant, chaque volontaire au don donne son accord pour ces deux types de prélèvements.

Pourquoi ?

Le prélèvement de moelle osseuse intra-osseux permet d’obtenir à la fois des cellules souches hématopoïétiques et leur milieu environnant. Le prélèvement par aphérèse permet de ne recueillir que les cellules souches hématopoïétiques en grande quantité. C’est le médecin qui dans l’intérêt du malade propose le recueil le plus approprié.

1. Prélèvement par aphérèse

  • Le donneur reçoit au préalable pendant quelques jours, par injection sous-cutanée, un médicament.
  • Celui-ci est identique à ce qui est fabriqué naturellement par le corps pour réguler le taux de cellules de la moelle osseuse. Il stimule leur production et les fait passer des os vers le sang où elles seront récupérées.
  • Un à deux prélèvements (d’une durée de 4 h environ) sont nécessaires. Le prélèvement par aphérèse permet de recueillir les cellules souches hématopoïétiques en grande quantité.

2. Prélèvement par ponction dans les os postérieurs du bassin

  • Cet acte simple nécessite 48 h d’hospitalisation, il se déroule en bloc opératoire sous anesthésie générale et ne comporte aucun risque de paralysie. Le volume prélevé est calculé en fonction du poids du donneur et de celui du malade. Le prélèvement de moelle osseuse intra-osseux permet de recueillir à la fois des cellules souches hématopoïétiques et leur milieu environnant.

C’est le médecin greffeur qui décide du mode de prélèvement le plus approprié pour le malade. On ne peut donc pas choisir son mode de prélèvement.