Organisation et promotion de la recherche clinique

La recherche clinique peut se décliner sous plusieurs aspects qui ont comme dénominateur commun les études qui concernent l’homme sain ou malade. C’est ainsi que peuvent être considérées dans ce cadre les études physiologiques et physiopathologiques, l’évaluation des méthodes diagnostiques et thérapeutiques, les études épidémiologiques. Si l’on excepte les études strictement épidémiologiques la recherche clinique s’effectue dans le cadre strict de l’hôpital en partenariat avec les laboratoires de recherche de l’INSERM, du CNRS et de l’INRA présents sur le site de l’UFR de médecine et de pharmacie et plus généralement sur le campus de l’Université d’Aix Marseille.
 
Les conditions de réalisation des recherches chez l’homme sont strictement encadrées par la législation en vigueur dont l’expression la plus aboutie a été la transposition dans la loi de santé publique de la directive européenne de 2007 sur l’organisation des essais cliniques. Au sein de l’AP-HM la délégation régionale à la recherche clinique assure les obligations du promoteur hospitalier dans l’instruction et le suivi technico règlementaire des recherches conformément aux textes législatifs en vigueurs ; assure aux patients le respect de leurs droits et de leur sécurité ; coordonne l’ensemble des moyens et ressources nécessaires à la mise en œuvre des recherches. Les aspects conventionnels et budgétaires sont assurés par la direction de la recherche et de l’innovation de l’AP-HM ; le comité scientifique de l’AP-HM et la commission de l’innovation de cette même institution assurent les procédures d’évaluation des projets dans le cadre des appels d’offres internes.
 
Deux comités de protection des personnes sont actuellement en fonction à Marseille pour valider les projets de recherche sur le plan éthique et règlementaire.
 
A côté de cette organisation technico-réglementaire l’organisation de la recherche clinique met en œuvre des fonctions support destinées à fournir aux investigateurs des conditions optimales pour la réalisation de leur recherche en milieu hospitalier :
  • Le centre d’investigation clinique plurithématique 9502 implanté sur plusieurs sites hospitaliers (Conception, Timone adultes et enfants, Hôpital Nord, Centre Régional de lutte contre le cancer) fournit les ressources humaines et matérielles pour accueillir les patients et les volontaires sains dans tous les domaines de la recherche ; il offre également aux laboratoires de recherche l’opportunité de disposer de locaux appropriés pour réaliser des recherches translationnelles dans les meilleures conditions. Un module intégré en biothérapie sur le site du Centre de lutte contre le cancer et de l’hôpital de la Conception est ouvert aux recherches portant sur des cellules « médicaments ».
  • Le centre de ressources biologiques labélisé par l’INSERM et la DHOS est actuellement une structure partagée entre le Centre de lutte contre le cancer et l’AP-HM et abrite majoritairement des collections de tissus et d’échantillons sanguins régulièrement utilisés dans les protocoles de recherche.
  • La cellule d’aide méthodologique de l’AP-HM fournit auprès des investigateurs des compétences en matière règlementaire et bio statistique en complément des ressources provenant des laboratoires de santé publique.

L’ensemble de ces compétences médico administratives incluant les fonctions supports de la recherche en milieu hospitaliers sont regroupées depuis 2005 à l’AP-HM au sein d’une fédération de recherche clinique.